Communiqué du Collectif Stop Carnet du 6 juin 2020 — Carnage au Carnet ! Stop !

Carnage au Carnet : Et maintenant ? A l’heure où la pandémie du Covid 19 a rebattu les cartes, et a démontré le lien entre la destruction de la biodiversité, des habitats naturels, de la faune et la flore et la propagation de virus des plus agressifs, A l’heure où notre modèle de société productiviste […]

Communiqué du Collectif Stop Carnet du 6 juin 2020 — Carnage au Carnet ! Stop !

14 commentaires

    1. bah, non. c’est passionant de voir et de comprendre comment le monde se détruit petit bout par petit bout, essentiellement par sottise.
      et comment des gens rentrent dans la lutte , progressivement ou comme tombée du ciel, et comment elle façonne les unes et les autres.

      comme je suis un peu poète j’y vois l’histoire de l’humanité et peut-être de l’univers, du coup c’est plus le philosophe qui parle…
      c’est plus la peur de l’ennui que l’ennui même.
      merci, de la découverte

      Aimé par 1 personne

  1. « Lorsque la dernière goutte d’eau sera polluée, le dernier animal chassé, et le dernier arbre coupé, l’homme blanc comprendra que l’argent ne se mange pas »
    Sitting bull chef sioux.

    c’est bien vrai ça !!!

    Aimé par 1 personne

        1. pas tout à fait. selon certaines vision du féminisme la 1ere domination, l’originelle c’est celle de l’homme sur la femme.
          ‘ni la terre ni les femmes’ est un slogan des écolo féministes d’amérique du sud.

          et puis sitting bull avait 5 femmes, le moins qu’on puisse dire de la culture cheyenne c’est que le féminisme n’y était pas encore parvenu.

          Aimé par 1 personne

  2. Bon jour,
    Tout cela me paraît bien compliqué … j’essaye à mon niveau d’être « responsable  » comme par exemple : d’acheter d’occasion, d’éviter d’acheter sous blister, de consommer les aliments sans jeter, j’ai des poules, un petit potager, … etc … voilà mes modestes participations et cela depuis fort longtemps …
    Max-Louis

    Aimé par 1 personne

        1. c’est au 2eme degré, ne te connaissant pas il se peut que j’ai touché un point sensible involontairement , pardon.

          beaucoup de gens s’embarquent dans des luttes, sans en avoir la prédisposition, sans trop comprendre au départ, par réflexe presque.
          c’est parce qu’ils sont enfin concernés par tel ou tel projet.
          la mécanique reste la même, donc une fois qu’on est embarqué, il est difficile de ne pas la voir à l’oeuvre. et encore plus de rester modéré et juste.

          Aimé par 1 personne

Ecrivez-nous ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s