….

Le muraliste soutient par ailleurs qu’il n’est pas vexé par les graffitis, parce que les gens qui ont « griffonné » sur son œuvre racontaient eux aussi leur histoire. « Notre économie locale dépend du secteur de l’énergie et il y a de la colère et de la peur alors que les gens doivent s’accommoder des changements que nous devons faire », a écrit M. Louden.
lapresse.ca

Cet extrait d’un article d’un journal canadien sur le manque de respect d’un graf’ promouvant Greta Thunberg et son discours en Alberta me permet de relayer un appel du mouvement de défense de la ZAD de Notre Dame des Landes :

mobilisation pour les terres communes

Samedi 26 octobre – rdv 11h au carrefour de la Saulce

Le site de news auto produit de la ZAD, le nadir !

Sur France 3 région, un article sur la rencontre avec un photographe blege, à 17h00 qui aura lieu dans le cadre de cet évènement.

Il peut paraître curieux de relier ces deux événements dont les prémisces sont presqu’opposés les uns aux autres. Et pourtant…

D’un coté il y a des gens qui défendent un mode de vie qui démolit tout pour une poignée de dollar, c’est ce qui leur revient à eux ; nonobstant ce qui s’est passé pour leurs cousins pêcheurs de cabillaud en Nouvelle Ecosse – quand ils ont bousillé totalement la ressource , seulement quelques années après avoir refusé de limiter leurs exploitations, leur mode de vie a été éradiqué totalement de leur pays. Un peu comme les primo-américains encore maintenant, ou comme les acadiens quelques siècles plus tôt. Disons-le. Ces gens ne se nuisent pas qu’à eux-mêmes, si ce n’était que ça, mais avec grand courage, grande abnégation, persévérance, ils travaillent à rendre le monde plus moche, plus pourri, pour eux et pour les autres. C’est leur droit, merci à la reine d’Angleterre de leur accorder ça.

De l’autre des combattantes de la sauvegarde de la biodiversité, des pionnières chercheuses d’un mode de vie en or, qui ne découpent pas la vie en tranches, ne la dégrade pas par catégorie. Certes illes sont idéalistes, c’est là le moindre de leur défaut, et pourtant illes ont fait plier un état très puissant, une multinationale pas la plus pusillanime, et aussi une bande de ploucs comme celleux cités plus haut.

Bien sur cela illes ne l’ont pas fait toutes seules, et c’est là que vous pouvez intervenir sans vous transformer en Davy Crokett ou Pocahontas. En cotisant au fond de dotation, ça se déduit des impots, on n’est pas des héros, ou en vous intéressant aux luttes qui pas loin de chez vous défendent surement quelque chose de commun. La biodiversité c’est pas qu’au ZOO.

Ecrivez-nous ici

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s