Agendironique automnal : 2ème étape

Pingouin torda d’Islande (Razorbill via wikimedia)

ndlr : Jobougon m’a envoyé la 2ème étape hier soir après une discussion très agréable et légèrement indiscrète ( c.à.d. confiante et amicale ) téléphonique lundi.    Sauf à une ou deux reformulations ( comme disait un producteur de cinéma à un poète : « trop de mot Jobougon, trop de mot  ! » )   je vous livre telle quelle cette 2ème étape.   Incroyable, improbable, ambitieuse et je l’espère avec Jobougon, Inspirante, car si je ne m’abuse elle nous rapproche des procédés surréalistes, en venant de l’Oulipo.  Merci.

Vous pouvez retrouver la 1ere étape sur le site « l’impermanence n’est pas un rêve » ou ici et si le coeur vous en dit vous inviter à la fête en cours.

 

 

Vous avez été nombreux à déposer vos p’tits papiers dans la boite à idées !
Voici un récap’, et maintenant, keskonvaferavektoussa ?  Voici mon idée :

La deuxième étape consistera à écrire des petits bouts de dialogue en utilisant les mots-valises.

Chaque petit bout inclura un seul mot-valise, ce qui fera autant de fragments que de mots-valise.

Les petites scènes ne sont pas nécessairement en relation les unes avec les autres, et il n’est nul besoin de tenir compte de quelque sens que ce soit. 

Cela donnera par exemple

« – Auriez-vous un gymnasticot à m’offrir ? Demanda Rosalie à Barnabé en le voyant sortir un paquet de la poche de sa veste. Barnabé lui tendit la boite, elle en saisit un avec soin.
Ils passèrent ensuite une seconde d’inattention à se tortiller sur leur chaise. »

« Vous n’imaginez pas combien l’abomifreux est un langage difficile à apprendre, glissa Rosalie à l’oreille de Barnabé. C’est aussi compliqué que d’apprendre une désencyclopédie par cœur !
Quelle abominaffreusité ! Lui répondit Barnabé pour tenter de la réconforter.»

Autant de petits bouts que de mots, hein ? 

Les exemples donnés sont indicatifs, à chacun d’inventer librement !

L’idée, c’est de libérer l’imaginaire en se distrayant.

On ne change rien, ceux qui en ont un éditent sur leur blog oudans les commentaires

Nous avons jusqu’au 1er novembre pour ce 2nd chapitre pingouin.
Nous tartuffoliquerons plus tard ce que nous ferons de ces artificelles dans la troisième partie.  Si vous avez la créaginairation débridée, vous pouvez aussi délibuler une mirififique idée en commentaire.

Et pour terminer, je pense être en mesure de reprendre sur mon blog la troisième et dernière partie de l’agenda

La liste des mots-valise j’espère ne pas en avoir oublié (ndlr : signaler l’oubli dés que possible afin qu’on le rajoute )

1 – Abomifreux 
1 bis – Ou Abominaffreux au choix. 
1 ter – Ou même les deux, Abomifreux ET Abominaffreux, c’est comme vous voulez.
2 – Balument
3 – Jumeleine
4 – Polimalie
5 – Fatalimace
6 – Eléphantastique
7 – Mergnifique
8 – Enchanquise
9 – Amupliqué
10 – Charonne
11 – Insolitude
12 – Artificelle
13 – Brumageux
14 – Agengouin
15 – Délicaristique
16 – Mirififique
17 – Délibule
18 – Créaginaire
19 – Existancié
20 – Tartuffolique
21 – Gymnasticot
22 – Couettivité
23 – Ecriames
24 – Pinguouination
25 – Chocile
26 – Drolatour

Bonne régalade à tous.  Et amusez-vous bien !!!

50 commentaires

    1. Tu t’es cognée dans un placard ? Quelqu’un t’as fait du mal , dis moi si c’est ça, je ne lui péterais pas la goulette, mais ça te fera surement plein de bien que je m’insurge contre la violence qui monte dans la société en citant son nom « shame on you, ici_son_nom ».

      Sinon je ne vois pas ce qui te fais dire ça :
      1 = un mot ( jusque là si ça te fait mal à la tête…heu c’est que tu as pris un bonnet de nuit trop petit, ou alors un casque à pointe à l’intérieur )
      2 = 2 interlocuteurs : 1 qui cause, 2 l’autre qu’écoute (je répète ?)
      3 = 3 mots qui font « sujet verbe complément » – 1 mot ( cf point 1 ) que tu as déjà , ça fait 2mots qui restent , donc 2 fois 2 , donc pas de quoi se plier en 4 pour un canard à 5 pattes cassées, si(x) ? :)

      Aimé par 2 personnes

    2. Je donne un conseil quand même, au cas où y aurait eu une promotion à intermarché sur les pots de nutella : Je posterai les phrases au fur et à mesure qu’elles me viennent.
      Sous le principe qu’on doit d’abord s’amuser, et pas avoir mal à la tête, quitte à revenir plusieurs fois.

      Aimé par 3 personnes

  1. A chaque fois je me marre comme une baleine !
    C’est trop bon !
    C’est vrai que c’était chouette de discuter à propos de tout et de rien voire même un peu plus.
    Et qu’en plus, les mots, ils sont utiles mais à condition de s’en servir !
    Point trop n’en fô, j’entends, et n’aurai qu’un seul mot à en dire. Cépafô !
    Bon, c’est pas l’tout, faut qu’j’y aille ! C’est pas en deux phrases que je remplirai ma mission !
    Je compte bien trouver les 26 nan méhhhhh.
    :D ^^

    Aimé par 3 personnes

    1. Merci pour cette 1ere contribution.
      Pour les prochaines, idéalement et pour faciliter la lecture y aurait-il moyen de mettre en évidence les phrases par exemple en mettant un tiret devant et un derrière.
      – Non, tu vois, décidément je trouve tes clins d’oeil beaucoup trop artificelle. – 2ème contribution ( dépéchez vous il n’y en aura pas pour tout le monde )

      Aimé par 2 personnes

      1. Non mais attends voir là !? MOLISE n’est PAS dans les mots inventés de la 1ere étape ! jobougon notre arbitre du jeu j’en invoque à votre prescience infaillible : Allons nous accepter molise et la phrase qui va avec ?!
        – Ha tu m’énerves avec tes doigts qui charonnent sur la table et ton petit sourire satisuffisant –

        Aimé par 1 personne

        1. Comment ça pour sourire ? Je trouve ça excellent.
          – « Il pense que je m’existancie, et ça lui fait de la peine, ce que je ne veux pas, pas du tout même’, pense-t-elle ce qui lui rappela une chanson, « mais qu’y puis-je, moi, si …traalala
          de spleen en spleen… tidididiiii d’égarements passionnels en fuite à Messine, à chaque fois je te dessiiiiiine », alors elle sourit, et il ne vit que ce sourire, alors il sourit. –
          ;o) pom popdpom , bonne nuit les petits, bonsoir roman existancialiste ;o)

          Aimé par 1 personne

          1. – Allez viens, Pimprenelle, tu vois bien que le marchand de sable est atteint de polimalie aiguë. Il ne va pas tarder à rejoindre les bras de Morphée.
            – Mais Nikaalos, aie confiance, aie confiance, bordel !
            ;-)

            Aimé par 1 personne

    1. Hey je viens de penser à ça : ils ont disparu dans la batacombat – comme dans hécatombe, catacombe , et « But I comb your butt »

      En fait… pas le dernier c’est la petite fille de mon amie qui fait du poney pendant les vacances et qui dit ça à son barbie cheval, ça ressemble un peu mais c’est pas ça du tout.
      – Oui alors elle dit butt parce qu’elle ne connait pas le mot pour queue taillée – c’est amusant parce que tail c’est queue en anglais – et donc les cheveux de derrière du cheval barbie , barbie horse butt hair, se taillent, ou si on préfère se raccourcissent en tournant le mécanisme.
      – le mot serait cuted tail et l’assonance n’est pas la même. Et puis c’est une petite fille elle dit fesse pour queue, et bon c’est vrai que souvent c’est proche…anatomiquement je veux dire, sur le même animal.
      hum huhum

      Bon comme je disais tout à l’heure, que ce soit batbat, batacombat, bar tabac ou Barrabas, ça ne compte pas c’est trop tard et on n’invente plus de nouveaux mots, maintenant on fait des phrases.
      https://youtu.be/HWxMj6IQbJc jefferson white rabbbit ( barbie girl, j’ai pas osé )

      Aimé par 1 personne

        1. Houla ! attention ne le fais que pour t’amuser. Ce n’est pas une corvée à accomplir n’est-ce pas.
          Pour moi l’expérience a été assez drole , pas le lancement d’article les phrases. :)

          Aimé par 1 personne

  2. Je réponds à propos de molise que si Moïse n’avait pas séparé les eaux, les hébreux en seraient encore à s’incomprendre mutuellement avec les égyptiens.
    Hors, le fleuve finit par les séparer et les « sauver ».
    Chouette, s’écrièrent les victimes, nous pouvons continuer d’exister !
    Grâce à notre sauveur…
    Je vous en prie, n’applaudissez pas tous à la fois, j’ai les oreilles sensibles, et les tyrans au cul.
    Ou aux flans, c’est comme on veut.
    Merci pour ces débats qui me font penser aux paris de Pascal dont les paroles de Prévert nous parlent si bien.
    :D

    Aimé par 2 personnes

  3. Bein oui, quoi ! Si on sait pas qu’il est là, on sait pas qu’il est là !
    https://differencepropre.wordpress.com/2018/10/21/a-i-peut-on-y-faire-figurer-un-evenement-aussi-delicaristique/
    Notre rédacteur en chef vient de chefacteurer (ou rédacteufer) une première deuxième étape de l’AIA à lire pour s’inspirer de la présentation pourquoi pas.
    Pour ma part, j’ai tout écrit, mais pas tapé, pas tapé…
    Si je m’y colle maintenant, j’arriverai peut-être deuxième dans la deuxième étape alors je vais m’y scotcher de ce pas (de côté, de côté).
    Merci Chachashire pour ce texte bien galbé, bien galbé.

    Aimé par 3 personnes

  4. Joyeusement embrouyant quand on on débug sur l’écran de droite et qu’on tente de compendre les blagounettes réglementant la deuxième étape sur l’écran de gauche.
    je reste undefined quand à la quantité de mot valises à ossaturer dans des micro dialogues scènatoriales.
    la direction à prendre est elle vraiment du présent acabit ?
    Arrivés dans la dernière boite à la mode Jean et Jeanne se jetèrent à voix perdues dans un duo d’*enchanquise* où chacun des partenaires avait échangé leur voix. La Puissance de Jean avec la voix fluette de Jeanne attira même des curieux qui voulurent eux aussi *enchanquiser*.

    Aimé par 2 personnes

    1. Avant d’essayer, j’avais une impression de falaise de mot aussi.
      Alors j’ai pris mon courage à 2 mains, mon stylo de l’autre, et j’ai commencé à taper sur mon clavier.
      fastiche en fait.

      Aimé par 2 personnes

  5. Troize avec

    marinadedhistoires
    Qui se demande ici https://jobougon.wordpress.com/2018/10/21/aia-2018-agenda-ironique-dautomne-2018/ : « J’espère avoir compris l’exercice !!!! »
    Bein même que c’est le cas !

    Chouette chouette chouette, le raisin d’octobre est bon. :D

    1 – Abomifreux
    – Comment aimes-tu les hommes Maria ?
    – Résolument abomifreux, ce sont de loin les plus séduisants !

    2 – Balument
    – J’ai balument besoin de toi, reviens vite mon amour !
    -Balument, dis-tu ? Je suis flatté !

    3 – Jumeleine
    Jumeleine ! Elle veut appeler sa petite Jumeleine ? Elle n’a pas peur que ça lui fasse pousser des dents de cheval ?

    4 – Polimalie
    Tu ne vas pas aller en vacances en Polimalie ! Il y a des animaux beaucoup trop bizarres là-bas !

    5 – Fatalimace
    – Qu’est-ce que tu vas m’offrir de beau pour Fatalimace ?
    – Pour Fatalimace tu auras des poux et pour tes étrennes, des sous !

    6 – Eléphantastique
    -Alors, tu as trouvé l’appart de tes rêves ?
    -Oh, que oui ! Il est eléphantastique : dix mille mètres carrés, des portes comme des ponts-levis et des chambres comme des villages !

    7 – Mergnifique
    -Elle est pas mergnifique ma belle-mère, elle est pas mergnifique, ma belle-mère ?
    -Mergnifique … Je ne sais pas si c’est le mot exact, moi je dirais plutôt emmergnifiante !

    8 – Enchanquise
    – Enchanquise est la première de la classe ?
    – Moi Madame, je peux vous interpréter tout le répertoire de la Callas !

    9 – Amupliqué
    Que toutes les amupliquées se lèvent pour sauver les âmes perdues !

    10 – Charonne
    Observez bien cet étrange phénomène, les enfants : à force de ronronner sans jamais s’arrêter pour manger, ce pauvre chat s’est transformé en une puante charonne !

    11 – Insolitude
    -Tu en as marre de l’insolitude ?
    -Oui, j’en peux plus !
    – Eh bien, ramène-moi chez toi et tu goûteras à la deusolitude !

    12 – Artificelle
    – Ne met pas les pieds dans cette boulangerie, leur artificelle a un goût chimique !
    -Je m’en fous je ne mange que des baguettes !

    13 – Brumageux
    Non mais, ça va pas ? Tu vas pas épouser un vieux brumageux comme ça !

    14 – Agengouin
    Tu as vu l’agengouin qui fait traverser les enfants ? Il a pas l’air catholique !

    15 – Délicaristique
    Pour ta dent, je te conseille d’aller chez le délicaristique il a des plombages nouvelle génération qui ne s’usent pas !

    16 – Mirififique 17 – Délibule
    -Mais qu’est ce que tu as mis dans ton bain pour qu’il mousse comme ça ?
    – De la mirififique, je l’ai achetée deux francs six sous au bazar du coin !
    – ça fait des super delibules ce truc, j’adore !

    18 – Créaginaire
    -Alors les enfants, on va au zoo, au cirque ou au musée dimanche ?
    -Oh, non maman, s’il te plait, on va voir le créaginaire !!

    19 – Existancié
    Je l’ai pourtant existancié au maximum ta jupe, ne me dis pas que tu ne rentres toujours pas dedans !!

    20 – Tartuffolique
    Si je fais ma fameuse tartuffolique pour la fête du village, j’ai peur que tout le monde finisse au petit coin !

    21 – Gymnasticot
    – Tu crois que ce gymnasticot a ses chances pour les jeux olympiques ?
    – Bof, bof, il faudrait qu’il se remplume un peu !

    22 – Couettivité
    Aller chez des gens ? Quelle barbe ! On va plutôt suivre le conseil de Benabar : une pizza, un bon film et ça nous fera une super soirée couettivité !

    23 – Ecriames
    Ecoute-moi, tu vas au cimetière avec du papier à lettres, tu ecriames pendant une heure et tu verras, tes chers défunts vont apparaître !

    24 – Pinguouination
    Apres toutes ces pinguouinations dans la ville, j’ai les pieds en feu !

    25 – Chocile
    Je connais un site où l’on trouve de magnifiques chociles, le problème c’est de ne pas se brûler quand on les ramasse !

    26 – Drolatour
    Va plutôt dans la boutique de fringues de la rue des Dingues, tu trouveras des drolatours drôlement chouettes pour ta soirée !

    Aimé par 4 personnes

  6. « Tu es beaucoup trop délibule pour moi, entre nous ça ne marchera pas  » Déclara Sarah d’un air chocile.
     » Ah bien sur ! toi tu n’aimes que les hommes Tartuffoliques . Et bien écoute je te souhaite bonne chance pour rencontrer ton drolatour mais je te préviens tu finiras pas regretter un délicaristique dans mon genre. » répliqua brumageusement Roger.

    Aimé par 2 personnes

    1. Superbe , en tant qu’arbitre assistant, je précise que délicaristique ne compte pas.
      c’est malin avec votre texte là, La vie rangée vous m’avez mis ce groupe dans la tête ( ça vaut mieux que la baronne, mais quand mème j’en ai pour un moment )

      J'aime

        1. Ai-je déjà dit « bienvenue » ? ça manque un peu de politesse dans mon approche, hein ? (je me disais aussi que ma mauvaise haleine ne pouvait pas étre en cause dans cet isolement soudain )
          Bienvenue Aurelie2311 !

          l’usage , c’est bon, on s’en moque , ici on substantifie ou adjective dans tous les sens, on évite les invectives, de peu du reste, mais maintenant que j’ai retrouvé ma politesse – elle s’était mis au fond de ma poche avec mon mouchoir par dessus – ça va aller mieux. Et puis je vais me coudre les poches comme tout le monde et du coup ma politesse restera dehors.

          Non c’est juste que le mot, là, il compte pas. pour la 2ème étape. ( je dois tout préciser en tant qu’arbitre assistant, dans la mesure les littéraires ont souvent un peu de mal à compter jusqu’à 3 )
          Ho et puis pour la musique , finalement ça n’a pas duré longtemps la preuve :

          Aimé par 1 personne

  7. FLASH D INFORMATION SPECIALE DE DERNIERE MINUTE

    (roulement de tambour)
    AVIsse à la populasion
    Premièrement : Le délai est repoussé au 3 novembre,vous avez encore tout le temps de vous amuzez.
    (supplément voici/gala : le Dodo aurait eu aussi une panne d’ordinateur, de la même maladie que celui jobougon… à force de fréquenter des moutons on attrape des plumes… mais ce n’est qu’une rumeur médisante )

    (roulement de tambour)
    Deuxièmement : les participations supplémentaires et additionnelles, y compris partielle de français, minuscules et interjetées sont à déposer chez jobougon :
    https://jobougon.wordpress.com/2018/10/21/aia-2018-agenda-ironique-dautomne-2018/

    (roulement de tambour)
    Troisiémement : si on aime le café on prend un café, si on aime le calva , on prend un calva, et si on est bourré on fait un baby avec sissistronnelle, parce que sinon c’est pas du jeu, elle est trop nulle au baby !
    https://differencepropre.wordpress.com/2018/09/22/on-prend-un-cafe/

    (roulement de tambour)
    Je clos les commentaires – Merci à toutes, à tous et aux autres. Ce fut beau et émouvant.

    Aimé par 3 personnes

Les commentaires sont fermés.