2016 on écoute le moteur

Puisqu’on n’est  pas encore sorti de la période pâtisserie confiserie patati, et après que Chachashire nous a servi la guimauve statisticienne wordpressiennne à laisser fondre sur la langue,  je souhaite une belle année à toutes et tous, gentils, et surtout patients, lecteurs qui nous ont suivis ici.

DIFFERENCEPROPRE en révision,  la route qu’il va prendre ensuite… on n’en sait trop rien… Les cartes sont coincées dans la boite à gants et le GPS  ne parvient pas à nous localiser…
Pour l’heur’, on écoute le moteur, ça berce…

Pour ma part, avec ma fâcheuse manie d’attraper chaque année une demi-douzaine de lettres supplémentaires ( 5 encore cette année!), j’en suis arrivée à ne plus comprendre certains mots qui se concoctent dans mes TEazXToows. Ça prend le gout d’une soupe à laquelle on aurait pourtant mis tous les légumes de saison mais qui à cause d’ingrédients qui s’échappent dans la marmite donne aux papilles la sensation d’avoir ingurgité une potion contre les furoncles. C’est pas wazkuuk et ça ne peshjausss pas!

Sissistronnelle, elle, a mis le cap sur St Naz. Elle repassera a t-elle dit. Quand le vent la poussera…

Stsssauo!

 

Publicités

5 commentaires

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s