JARDINAIN

« On » creuse d’abord un trou.
d’une largeur comprise entre tant et tant,
d’une longueur de tant et tant,
d’une orientation et d’une forme qui vous plaîsent, à vous et à votre jardin.

Han, c’est la partie laborieuse !

butte1texte

 

Dans le trou,
« on » dispose des morceaux de bois, branches, qu’on recouvre de foin, de paille ou de feuilles,
puis de compost, re-paille, herbe ou foin,
pour terminer par la terre qu’on a retirée.

« On » n’oublie surtout pas dans cette étape de se faire plaisir, ou de faire avec ce qu’on a sous la fourche. Vos cultures à venir vous en seront grées. Et vous avec en les voyant prospérer à tout allure.

Entre chaque couche de ce sandwich, on arrose copieusement ; L’effort assoiffe.
Permettez-vous un petit coup aussi mais pas trop copieux pour ce qui vous concerne, vous n’avez pas encore fini…

 

butte2
Voilà la butte réalisée,

d’une hauteur comprise

entre tant et tant.

 

 

 

 

Maintenant,  semis,  plantation,  allez-y,  lâchez-vous !
Que la butte soit recouverte par les futures cultures. On peut y aller, on a la place, la hauteur démultiplie la surface exploitable.
Gaffe à ne pas mettre à proximité des plantes qui se feraient des embrouilles. C’est comme pour nous, il y en a qui ne s’aiment ou carrément ne se supportent pas. D’autres par contre s’entendent bien, voire même se font du bien (n’espérez pas, pudiques, elles font ça la nuit !).
Ça s’ appelle compatibilité et incompatibilité… d’humeur ? Hum hum…

Arrivés à ce stade, presque midi passées…, vous pouvez être content de vous.

Mais,
allez, un dernier effort, on étend une couche de paille tout là-dessus.
Molo, n’allez pas les étouffer non plus !

Voilà, « on »  vient de réaliser une butte sandwich, mis en place des cultures ainsi que ce qu’il fallait pour les protéger.

Y’a plus qu’à :

  • UN,  sortir l’apéro pour fêter ça,
  • DEUX,  laisser Dame-Nature faire son boulot! la butte s’auto-fertilise, le paillage évite évaporation et herbes folles.

Finis apports d’engrais, arrosages et désherbages qui nous cassent pieds et reins tout l’été!

 

 

MAIS QUAND MÊME, QUOIQU’ON DISE,butte3

MOI J’DIS QUE

CE N’EST PAS  TOTALEMENT

UN MODE DE CULTURE DE FAINÉANTS !

 

 

 

 

 

 

Et voilà le résultat après deux semaines:

butte4

(sur cette butte, J‘y ai mis:  salades, fraisiers, menthe, souci, courgettes, courges, betteraves, choux de bruxelles et radis)

 

Et maintenant, pour creuser… l’idée:

http://incroyablescomestiblescastres.blogspot.fr/2013/11/droit-aux-buttes-les-avantages-et-les.html

 

 

Publicités

24 commentaires

  1. Je découvre. Merci à toi. Bref c’est une variante un peu plus creuse de la culture sur couche?
    Je ne sais pas trop à quel endroit du jardin je peux essayer ça car c’est déjà assez meublé… j’aimerais bien avoir une large bande de terrain disponible comme sur la photo! Mais elle ne resterait pas longtemps dénudée…
    Bonne soirée,
    Mo

    Aimé par 1 personne

    1. je ne pense pas que ce soit tout à fait le même « principe » que celui de la couche chaude. Un peu quand même (p’têt ben que oui, p’têt ben qu’non (« on a tous un peu de …Normandie… » qu’il chante) )

      Cette technique en butte permet comme je l’évoque dans le post d’augmenter la surface agraire.Tu peux la mettre en place même sur de petites surfaces.

      J'aime

  2. hello, connais-tu les » Bois Rameaux Fragmenté ?Mets en par dessus (3 cm)car ton sol n’est pas assez recouvert et tu vas être obligé d’arroser quad même ….
    bizzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzvas sur l’assos Raméal Péri’ vert …

    Aimé par 1 personne

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s