Voici 2 ans déjà

Bonjour chers et chères,

Bientot 2 ans que diffèrence propre existe. A cette occasion j’ai mis en avant le 1er texte que j’avais exhumé des archives de…bref, il fut le premier texte de difference propre.

D’autres auteurs et d’autres lecteurs sont venus s’amuser sur ce site.  Et d’ailleurs à ce sujet si nous n’y prenons garde, nous allons dépasser les 12 000 vues, ce qui nous obligerait à acquitter la taxe nouvellement créée, celle sur les blogs ;  elles s’appliquent au dessus de 12 000 vues en 2 ans.  Elle n’est pas très élevée mais requiert le remplissage d’un formulaire recto verso  ;  En soi ce n’est pas très compliqué, c’est juste que ça oblige à déclarer un responsable légal officiel et unique.  Il y a un responsable légal implicite en la personne de l’administrateur, en fait nous sommes deux, surtout moi.  Bon jusques là rien de renversant, c’est vrai.  Et mème le fait que l’autre administrateur qui n’en br… piète pas sur mes prérogatives d’habitude ait voulu à cette occasion « me décharger de cette corvée »  –  nous nous préparons à l’éventualité – n’a pas vraiment été pour me déplaire.  Non c’est plutot le fait de devoir déclarer une association, donc constituer un bureau qui me soucie.  Oui parce que si on ne se donne pas des statuts, le responsable légal eut beau jeu se défausser.

Et puis du coup, on devrait avoir un compte en banque, des assurances responsabilité civile, une adresse postale, … faire une déclaration URSSAF, de « non-emploi » avec justificatifs.  Une déclaration de non-revenus, justifiée en double exemplaire.  Oui j’avoue que je ne suis pas trés enthousiaste à cette idée.

Bon alors s’il vous plait, ne lisez pas trop, attendez l’année prochaine.

Et vous les auteurs ne publiez pas. Le moins possible.

Mais l’année prochaine on mettra en place des règles strictes de publication  :  il faudra RENTABILISER, OPTIMISER fiscalement, accroitre la PRODUCTIVITE compétitive, avec échappement à droite, trés marqué et remarqué.

Alors concrètement , ça donnera quoi ?

Pour les auteurs  :

  • aucun article qui comportera moins de 10 000 mots, si possible avec photos et vidéos.
  • en cas de reblog, forcément par paquets de 10 ou 12. pas un reblog d’un article comme ça.  NON.  ON veut du lien, on veut du sens, on veut de la profondeur, on est comme des ours des Carpathes, ou des calmars gigantesques.

  • et puis alors validation par le comité de lecture ad hoc, constitué de moi–mème.  Je suis sensible à la flatterie et à l’argent, au physique du requérant aussi.

Pour les lecteurs  :

–  accès restreint par mot de passe

  • pour avoir le mot de passe il faut payer un abonnement équivalent à un centième de votre compte en Suisse ou au Luxembourg (si vous ne voyez pas de quoi je parle… il serait peut etre plus sage que vous cherchiez un vrai  boulot espèce de larve assistée sans ambition )
  • Enfin pour justifier que le privilège qui vous a été concédé a bien été utilisé, que nous n’avons pas délivré des confiteor à un pochtron, INTERROGATION ECRITE aprés la lecture.  Seront testé,

  • –  la lecture effective, par restitution de phrase du texte, ou reproduction dessinée des objets visuels, ou chantée des objets auditifs.

    • la compréhension sémantique de la manne intellectuelle soi-disant absorbée, par rédaction d’un commentaire de 1000 à 2000 mots.

    Enfin pour flatter l’égo de l’auteur il sera recommandé, mais pas obligatoire,  de composer une chanson à sa gloire, qu’on pourra aussi danser en s’accompagnant d’un tambourin, en alternative, pour ceux qui ne dansent pas, on pourra composer un sonnet à déclamer en le ponctuant à la lyre.  C’est conseillé d’y penser parce que si ces mesures ne donnent pas satisfaction nous envisageons de mettre en place un système de cooptation  – soigner ses relations pourraient etre judicieux dans ce contexte, n’est-il pas ?

    Mais tout ceci ne sera nécessaire que si 2 conditions se réalisent  :  la loi sur la taxe des blogs est mise en place, ET nous dépassons les 12 000 vues avant fin décembre.  Alors s’il vous plait, soyez raisonnables.

    C’était Suzanne au fond de son trou.

    Publicités

    21 commentaires

    1. On ne va pas se faire du mouron avec cette loi alors que jusqu’ici on n’a jamais respecté l’obligation de faire sucer en fermant un oeil à chaque visiteur pair un sucre trempé dans l’alcool de chataigne…

      Cool suzanne…
      Viendez, lisez, écrivez les autres…

      Aimé par 1 personne

    Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s