La manif des patrons

La manif des patrons…

Aujourd’hui, 1er décembre, à Paris, s’est déroulée la première manif des patrons…

Nous étions sur place, et voici les propos que nous avons recueillis pour vous….

« Bonjour, vous êtes patron et vous manifestez pour quoi en fait ? »

« On manifeste pour avoir moins de salariés, les salariés nous coûtent chers… »

(A ce moment s’approche un autre patron, qui dit : « Non, c’est pas ça, on veut pas moins de salariés, mais juste des salariés avec un peu moins de salaires… »

(Un autre patron se joint à notre petit groupe et intervient : « Pas du tout ! Ce qu’on veut c’est des salariés, pleins de salariés, mais qui n’exigent pas systématiquement une paie chaque fin de mois, comme si ça leur était dû ! »

(Les autres patrons approuvent vivement…)

L’un d’eux ajoute : « Oui, et si les salariés pouvaient même nous verser un petit quelque chose chaque mois, ça serait bien. C’est quand même grâce à nous qu’ils ont la chance d’avoir un boulot ! »

« Ouais, bravo bravo ! » Crient les chefs d’entreprise, exaltés par ces propos…

« En tout cas… » dit un homme en allumant un gros cigare… «  On paie trop de charges, y en a marre que l’État nous pique le pognon qu’on pique à nos clients…

« Et à nos salariés…. » rajoute un autre…

« Et à nos salariés aussi, mais bon ça c’est normal… »

(Moi) « Et sinon, qu’exigez-vous d’autre ?

«  Ce qu’on veut ? C’est simple, des pauses plus longues pendant les repas d’affaires ! »

(Les autres) « Ah oui c’est vrai ça, on a même plus le temps de digérer, on est stressés tout l’ temps ! »

« Ce qu’on veut c’est des trous normands plus longs ! »

« Et plus nombreux aussi ! »

« Ouais ouais ! » (Clameur générale).

A ce moment là, arrive un représentant de la C.G.P (Confédération Générale du Patronat).

Nous l’interrogeons.

« Quelles sont vos revendications syndicales les plus urgentes ? »

« Alors, primo ; nous voulons des secrétaires de direction plus sexy. Secundo : nous voulons des clients moins chiants ! Tertio : nous voulons moins de réglementation, sauf bien sur le règlement intérieur de l’entreprise…ça on s’en occupe… Quarto : on en a marre de bosser 190 heures par semaine… »

(Moi) Mais, voyons, il n’y a que 168 heures dans une semaine ?

« Pas du tout, vous oubliez les heures supplémentaires…Qui ne nous sont pas payées, à nous les patrons, alors qu’on es obligés de les payer à nos salariés, ces feignants qui ne bossent que 35 HEURES par semaine, une honte ! »

Merci d’avoir répondu à mes questions, je vous laisse aller manifester…

« Ouais on a du boulot, regardez les CRS, ils veulent en découdre… »

Effectivement, nous assistons à une charge sauvage des CRS qui cherchent à disperser les manifestants…

Les patrons répliquent en jetant sur eux des attachés-cases, des liasses de billets, des bagues en or, des formulaires d’impots…tout ce qui leur tombe sous la main…

Mais les CRS contrôlent la situation et on assiste à la débandade des patrons dont certains s’enfuient à bord de leurs Mercédès, houspillant leur chauffeur pour qu’ils aillent plus vite…

Et c’est aux cris de : « Libérez nos entreprises ! » « Libérez nos places réservées de parking » que nous quittons ces patrons pas contents…

Espérons qu’un dialogue constructif s’établira entre les patrons et l’État. Car cette situation est inadmissible….

La semaine prochaine, nous irons enquêter à la manif des Banquiers, qui eux aussi en ont visiblement rasl’bol de cette politique injuste menée actuellement…

Publicités

9 commentaires

  1. ça a eu le mérite de me faire rire( enfin jaune ) car si c’est ce qu’ils en pensent qu’ils fassent le travail eux même ! après tout ils ont dix bras et dix têtes pensantes
    il est temps que les salariés mettent un peu leur grain de sel ils sont moins vindicatifs que ces patrons qui pensent tout haut !
    ‘ bonne journée

    J'aime

  2. « Des salariés qui n’exigent pas systématiquement une paie chaque fin de mois, comme si ça leur était dû! C’est quand même grâce à nous qu’ils ont la chance d’avoir un boulot! » Tu sais quoi? Je fais des missions salariés entant que vacataire. Il est arrivé que la comptabilité m’oublie… Alors, moi, d’aller réclamer mon dû. Et la citation ci-dessus correspond en substance à l’état d’esprit qui règne quand on t’explique que oui, on t’a oublié ce mois-ci, mais ce n’est pas grave car tu seras payé le mois prochain…

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, ce que tu dis est une réalité, notamment dans l’intérim, ou pas mal de boites font tout pour retarder le paiement des salaires. Moi, j’ai vu dans mon boulot (le bâtiment) des boites qui fermaient sans payer les salariés et dont les dirigeants rouvraient sans scrupules une autre boite sous un autre nom. Et dans la sous-traitance c’est hélas encore une pratique courante…

      Aimé par 1 personne

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s