DJOUJHOU-BEB’OULAH

 

Djoujhoucliquez sur la photo pour l’agrandir

COMPTE-RENDU DES FOUILLES RÉALISÉES SUR LE SITE DE DJOUJHOU-BEB’OULAH.

3 OBJETS :

– AU PREMIER PLAN (PP),  premier objet convexe  pour lequel malgré l’harmonie de la structure on note un déséquilibre dans la masse  (taille 80×30)

– EN HAUT A GAUCHE (HG), deuxième objet aux courbes harmonieuses. Son aspect élancé provient en partie de sa position verticale  (taille16x3)

– Il a fallu patience et persévérance pour parvenir à cerner le troisième objet (HD).  Celui-ci en effet se fond dans son environnement de par sa forme et de par ses couleurs. Il s’agit d’une espèce de Y dont le pied serait détourné à la base  (taille 13,5×3)

La présence de ces objets sur un périmètre restreint (95×65) autorise une interprétation que n’aurait permis des emplacements dispersés.

Les formes pleines et rebondies à la texture dodue évoquent  le monde de la petite enfance et du jeu.

Selon les spécialistes, il s’agirait de  (dans l’ordre) :
– PP    un culbuto sympatoche (pas fatigué ou pas de son long voyage, il  sourit encore !)
– HG   un doudou BBphoque
– HD   un hochet de la tête.

Tout laisse à penser qu’une nursery tenait place sur cette ère de découverte. Un travail de datation est d’ailleurs en cours.
(attendez que j’explique : aire/ère, datation… hohoho!)

NB : malgré les demandes pressantes de la fondation de Madame BrigitteB pour acquérir l’objet 3 HG, nous sommes dans le regret de ne pouvoir répondre favorablement ; les découvertes sont actuellement dans nos laboratoires et deviendront après analyses propriété du blog difference propre.

Les lecteurs du sis-blog sont invités à faire part ici de leurs suppositions, présomptions, supputations sur les rites de cette civilisation.

Publicités

41 commentaires

      1. Ben on n’est pas vraiment sur de rien, mais il semblerait qu’ils disaient rien à ces sujets là, qu’ils les gardaient in petto l’introspection.
        Ou alors en cas de doute intense et rémanent, emmerdant quoi, ils faisaient comme nous : ils foutaient des baffes au 1er venu qui n’y êtait pour rien mais ça soulage.

        Aimé par 1 personne

  1. Huum, intéressante cette interprétation de toutoutoutine…
    Allons encore un effort, on n’est pas à jouer à DJOUJHOU-BEB’OULAH,
    on travaille pour la science là que diable!

    Et à toi @Coquelicot et Comp’Anna, si je te dis pigments grains de sable et colle, tu apportes ton grain de sel à notre verve scientomachin pour s’amuser?

    Aimé par 1 personne

    1. Salut candide. Ça dépend notre contexte spatio-temporel est couramment repéré par ce vocable. 3eme planète de sol à peu pres 13,8 milliards d’années après le gros boum.

      Aimé par 1 personne

  2. selon moi ce sont des objets de culte d’une religion trés trés ancienne.
    En feffet je crois reconnaitre des dinoformes, et mème d’un dromasauridé.

    Alors pour moi , mon hypothèse c’est que sur ce site une civilisation de Dromasauridé – type vélociraptor trés avancé – a célébré un culte à ses dieux qu’elle avait forgé à son image.

    De plus, suite à un évènement que je ne saurais identifier, est-ce du volcanisme, est-ce une explosion type nucléaire, est-ce par volonté commémorative, cette scène me semble figée dans le temps.
    Selon que c’est ceci ou cela on en déduira l’avancée de la civilisation en question.

    Fascinant travail en tout cas.

    Aimé par 3 people

  3. Est-il possible de connaître la marque de la moquette dont on peut encore sentir les effluves jusqu’ici? Production maison de Sissistronnelle?

    Cependant que leurs relents me titillent, je pense pouvoir affirmer que l’objet en HD serait la fronde du petit Dj’avid Djoujou avec laquelle il se défendit contre ce Bonarien de n’ Goboulo bouliath !

    Aimé par 3 people

      1. Tu sais Petit blog avisé, je suis le principe de précaution: « pas de mélange ».
        Alors la moquette là, ce n’est pas moi… J’en reste juste aux crottes de nez.
        Ça a des effets tertiaires rigolos!!!

        Aimé par 2 people

  4. Alors là je dis qu’un certain docteur a de la concurrence ! ;). Manière pour moi de rendre hommage à la chercheuse et à ce travail magnifique.

    Aimé par 2 people

  5. Dj’anonymous avait été recueilli et élevé par les Djoudjoubeb’oulabiens depuis que sa témérité l’avait abandonné. Il avait été choyé chéri par eux un peuple généreux où nul ne faisait cas des mystères qui entouraient leur protégé. Qui est-il d’où vient-il, un questionnement dont ils n’avaient que faire…trop occupés à d’autres choses.

    Cependant Dj’anonymous malgré toute la reconnaissance qu’il éprouvait pour sa nouvelle famille ne pouvait s’empêcher d’être critique. Il leur reprochait en premier lieu de ne s’attribuer chacun un nom. Tous s’appelaient  » Djoudjoubeb’oul  » avec cependant un accent tonique, qu’il n’entendait pas, sur une des syllabes selon qu’ils étaient mâles ou femelles, herbivores ou carnivores.

    Aussi Dj’anonymous se sentait-il différent de ses congénères. Il en souffrait tant qu’il décida un jour d’aller voir les Bonariens n’boulo boulo…

    Aimé par 3 people

  6. Les Djoudjoubeb’oulabiens étaient un peuple de pinailleurs, ils passaient leur temps à se quereller à propos de broutilles comme par exemple la couleur de leurs sandales, ou s’il fallait manger ses crottes de nez ou pas…Pendant ce temps là, les Bonariens n’boulo boulo, eux, s’occupaient de choses sérieuses, ils se faisaient voter des places au Sénat par exemple, ou s’occupaient de recaser leurs petits copains impliqués dans des affaires de corruption…Tout ça pendant que les Djoudjoubeb’oulabiens faisaient djoudjou…

    Aimé par 4 people

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s