Une blogueuse condamnée suite à une critique de restaurant

Il ne faut pas croire que la liberté est acquise.
Il faudrait attaquer le jugement, le parquet devrait faire appel comme il le fait souvent. Parce que ce jugement n’est pas juste :
– il interdit l’expression publique d’une opinion (ce qui en France est mal vu si on n’a pas les diplomes appropriés )
– il n’apaise pas les conflits au contraire je pense que la restauratrice est dans un trés mauvais cas – immérité.
– il est contraire aux moeurs qui en effet privilégie qu’on demande un accord amiable AVANT d’attaquer, et privilégie la bonne foi.
Mais ça c’était avant.

Publicités

4 commentaires

  1. Oui, comme disait Napoléon, la première chose est de laver son linge sale en famille! La restauratrice auprès de la bloggeuse.
    La situation se serait trouvée moins amère pour tout le monde…

    Exemple type d’un monde procédurier!

    J'aime

    1. d’une justice mal fondée sur un « droit » compromis.
      L’époque est difficile de ce point de vue là, seules les sociétés agiles s’en sortiront.
      C’est mal barré (au sens propre) chez nous.
      Mais est-ce encore chez nous.

      J'aime

  2. Édifiant, ce genre de resto qui prend les clients pour des cons, y en a pas mal et il faut les sabrer, mais là, elle a tout gagné la « patronne » de cette gargote procédurière.T’as vraiment pas envie d’y mettre les pieds dans son boui-boui

    J'aime

    1. Je pourrais être à peu prés de ton avis mais noter tout de mème que nombre de restaurateurs se cassent la figure – faire de l’argent est difficile.
      la restauratrice aurait du s’adresser à la blogueuse plutot qu’à son avocat.
      son avocat aurait du s’adresser à la blogueuse plutot qu’au juge.
      le juge aurait du vérifier que ces démarches avaient été entreprises, au lieu de cela il donne raison aux locaux plutot qu’à la blogueuse ; typique d’un état où on vote nationaliste et socialiste, à mon avis.

      le problème vient plutot du fonctionnement de la justice qui semble plus protéger les notables et les puissants que la liberté d’expression. C’est de plus en plus inquiètant, on en vient à regretter le 2ème amendement des USA parce que l’injustice peut tuer des bébés. ;)

      J'aime

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s