la photo du passage de la vie…

 

 Deux pour 1

2pour1
Dans cette photo, cette oeuvre, il y a 2 photos en 1 ; on pourrait dire qu’un rève de vie nous projette de l’arrière défini et net, dur, vers l’avant confus plumeux et doux.
C’est un format large.

 

Ze Foto

Une photo fort réussie je trouve à laquelle je n’ai fait qu’enlever la partie basse que mon cadrage conceptuel n’incluait pas. Haaa contrainte techenique…

Dino’s hand

dino's hand
Hommage à mon maitre. Dino.
Dino n’était pas un homme, non, c’était un aigle qui planait au dessus de la ville, et son vol inspirait la paix aux hommes.

Dugues

dugues
J’aime les motifs de ce sable sur cettte plage, ils m’attirent intenxorablement, aussi je cède à la tentation de laisser s’imprimer une photo sur la rétine électronique de mon appareil. Hop, j’appelle ça des Dugues, car c’est intermèdiaire entre les dunes et … autre chose qui se terminerait en gueu.  L’impulsion du moment, la spontanéité est primorediale quand on veut faire de l’art (sans prétention aucune ).
Et voila le résultat.
C’est beau non ?

Lianille

lianille
Ce qui parait être une liane matinèe de vanille, une lianille, est en fait un simple bout d’algue !!! L’illusion nait facilement pour qui manipule la lumière tel un sorcier moderne.

Un long …

un long ...
2014… un petit déchet de plastique dans un mini-cratère de sable. Hommage aux héros du siècle dernier.

Un trou per…

un trou per
C’est une photo banale que j’ai transformée en Kaléidoscope de couleur qui changent et vous mettent la tète à l’envers. Le titre est un clin d’oeil à quelqu’un qui se reconnaitra.
La photographie comme art, telle que je la pratique, est un merveilleux chemin pour découvrir le monde tel qu’il n’est pas. C’est indispensable à mon oxygène vital.

( Toute ressemblance entre mes commentaires et des discours déjà entendus serait purement fortuite et involontaire. )

Publicités

16 commentaires

  1. Des titres à prendre?

    Deux pour un – Deux pour rien, (on va tous crever!)

    Ze foto – The faux tau (de la narrativité du temps)

    Dino’hand – Dinaumort (tenez, qu’est ce qu’on disait!!!)

    Dugues – Fugue on the dugue (fuyons tant qu’il est temps!!!)

    Lianille – … (je n’ai pas trouvé pour cette queue du sorcier)

    Un long … – Une longue romance de mitraille

    Un trou per… – Troupes en vrac (c’est la débâcle)

    ( commentaire rédigé avant dissipation des brumes matinales )
    http://minilien.fr/a0onw6

    J'aime

    1. hips . l’œil du poteau gravé : un totem amérindien ? trouvé dans le tregor par un garçon vacher …

      J'aime

      1. ça c’était juste pour me délier la langue; en vrai, j’aime bien L’œil du photographe et son concours qui offre à chaque édition de belles créations.

        Ah, j’allais zoublié; je trouve les photos de cet article de Chachashire inspirées, tout autant que leurs commentaires décalés!!!
        Merci Chachashire de relancer le blog qui paressait un peu ces derniers temps (farniente sur serviette de plage?).

        J'aime

  2. la premiere fofo, abandon sur le sable, la mort se mélange au reste de semblant de vie plume, aux yeux de tous, promeneurs du jolis, admiratif d’une plage et d’une mer magnifique, réalité en pleine face que tout peut changer, une impression alors de solitude, un retour à la pensée, une émotion pour nos aimés et pour notre futur voyage abandon dans la terre

    la deuz, suite de la promenade ou des signes du ciel nous font messages,
    une mort et une vie cote à cote, de la vie a la mort de la mort à la vie, tout renait et le lointain de l’horyson nous en fait preuve

    la troiz, il inspirait la paix , mais il est mort,encore une image, de force et de peu de chose, mais l’oiseau dans le ciel vit encore de son âme l’aigle plane

    la quatrequatre idem j’ai fait des photos de sable, a chaque balade au bord de la mer, je m y plais de mon regard m’enfoncer dans les dessins que la mer creuse en fait comme une petite sculpture, j’aime les pas aussi des gens marqués, et les petites rivieres qui coulent vers la mer, jadore cela, et cela donne en photographie de belles images abstraites ou néanmoins comme les nuages ont peu s’imaginer des formes

    cinquo, la linaline nous fait un sourire, elle nous a fait une feinte

    six la guerre des etoiles de mer

    sept, bonne idee ce carré d’images de couleurs differentes, qui nous prouve que tout est question de regard et d’interpretation,

    bravo a toi,
    bon j’espere que mes com sont pas trop nuls,
    bisous

    J'aime

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s