Un point sur mon actualité : Je passe au vert feuille

 

Alors que j’avais du mal à m’endormir, j’avais pourtant demandé un déca’, m’est venue une songerie ; quelque chose que notre subconscient agite à égalité avec notre raison et nos sentiments conscients, qui nous interroge autant qu’elle nous définit, nous définit par les réponses que notre subconscient réclame à notre conscience, nous interroge parce que nous réagissons…Bref un de ces moments où on se retourne en espérant trouver la sérénité, où on n’arrive à chasser une pensée angoissante, qu’en la menaçant des pointes d’une autre plus dangereuse…
« Comment vais-je payer mes impôts ? grmmmblbl clac clac (bruit du boulier chinois) marrrblibloblululu ho c’que c’est chiant, tu peux pas penser à autre chose…
« Comment vais-je payer les études des gosses ? huh !? ouch !?? j’ai plus qu’à me suicider en fait… mais qu’est-ce qu’ils vont devenir sans moi ? livré à l’opprobre, en perte d’estime pour leur lâche de père…?
« Mais je vais mooooooourir et toi tu pense aux états d’âme de ces gosses de riches (Ho c’est à moitié un rêve , OK ? j’ai le droit !)(en plus franchement à l’échelle de la planète, ils sont vraiment riches ces sales petits cons )…
« pourquoi j’arrive pas à trouver un travail/femme/appart’ /sport/bouquin qui me plaise vraiment ?

Mais est-ce moi ou l’humanité qui coure à sa perte ?….

rrrrooooooflllll rrrrrooooooflllllll »

Hé oui à chaque problème il existe une solution transcendantale.

L’angoisse collective dilue les angoisses individuelles, bien trop réelles. Les bons sentiments, la bonne conscience soigne toutes les petites inquiétudes. C’est prouvé scientifiquement l’altruisme rend les gens plus heureux, améliore la santé et toute une série de bienfaits, que les gains de l’égoïsme ne vous accorderont jamais ; à moins que les gens incompétents en bonheur ne soient contraints de se rabattre sur l’envie comme moteur de leurs vies.
C’est pas génial ce que je viens de vous apprendre ? Il suffit de s’oublier pour que ça aille mieux, divertissez-vous de votre nombril (et je vous en prie laissez tomber le « mon père » appelez moi « chacha » tout simplement )

Ma songerie portait sur … un sujet que je n’ai pas très bien compris d’ailleurs, et j’avoue que ce matin je serais bien incapable de trouver un sujet réel d’angoisse dans mon existence. Oui bien sur les enfants de mes enfants mourront un jour, et peut-être que leurs vies ne sera pas aussi marrante que la mienne a pu l’être. Et alors ? Faut-il que je prenne ma rate la fasse cuire avec des herbes et un oignon, puis que je la fasse sécher avant de la réduire en poudre, pour que mes descendants aient un talisman magique contre le mauvais sort ? Non que je crois le moindrement dans les vertus de telles pratiques mais à eux ça pourra peut-être leur servir de petit baume pour leurs cœurs désemparés, si c’est aussi terrible qu’on le présume … la chute de la civilisation…
Bien sur que non, alors autant ne pas commencer la recette.

Voila, il me faut conclure ce billet de mon actualité, et je ne sais pas trop.
Récemment j’ai acheté un nouveau jogging. Dans ma taille il n’y avait plus qu’un vert assez vif, mais portable, vert feuille. C’est curieux parce que le vert n’est pas ma couleur préférée normalement. Je veux dire c’est curieux mais j’aime beaucoup ce pantalon de jogging vert, le vert de ce pantalon. ça fait longtemps que je m’entraîne à aimer ce qu’aiment les autres, j’ai commencé par les couleurs. J’ai maintenant plusieurs couleurs préférées, et c’est ahurissant d’aimer autant de choses opposées, mais je les déteste toutes aussi de temps en temps.
Ma fille m’a appelé Cofidis, Robin des bois, et « la grenouille », entre autres épithètes fleuris normal j’étais monté sur tige.

Publicités

2 commentaires

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s