L’INVENTEUR de la vingt septième lettre de l’alphabet.

L’inventeur de la vingt septième lettre de l’alphabet.

Connaissez-vous l’inventeur du V (avec un tiret horizontal) soit : V qui se prononce comme un A à l’envers, (c’est à dire en faisant un sourire tout en retroussant la labiale supérieure comme si vous ricaniez comme une hyène) ?

Nous avons rencontrés cet homme ; Vlphonse Zorg, le génial créateur de cette nouvelle lettre de l’alphabet qui, sans que nous le sachions jusqu’à présent, faisait cruellement défaut avant qu’elle ne fut inventée.

Monsieur Vlphonse Zorg, comment vous est venue l’idée d’ajouter à l’ alphabet une nouvelle lettre et pourquoi cette nouvelle lettre, et à quoi sert-elle ?

« Elle ne sert à rien, enfin si, elle est pratique quand on a les lèvres gercées, ou bien un crayon dans la bouche ».

C’est déjà pas mal, sa prononciation n’est pas facile cependant, ne craignez-vous pas que les gens soient découragés par cette prononciation difficile… ?

« Pas du tout, au contraire, c’est même mieux, plus simple que le Y grec, plus simple que le Ø Danois aussi par exemple… ».

D’un point de vue phonétique, pouvez-vous nous faire la démonstration du son de cette lettre afin que nos lecteurs se fassent une idée ?

«  Oui bien sur, alors écoutez, le V  se prononce à peu près comme ça: vlazmchbroulrf !

Mmmm… Je suis dubitatif, les français vont avoir du mal….

« Mais non, je vous assure , ce n’est qu’une question d’habitude, et avec une allumette entre les dents, ça passe tout seul…

Monsieur Vlphonse Zorg , je vous remercie et vous souhaite bonne chance pour cette nouvelle lettre assez géniale….

« Merci, mais là, vous avez mal prononcé mon nom, c’est Vlphonse Zorg, tout simplement… »

Oups, pardon, je n’ai pas l’habitude…

«  Ce n’est pas grVve…

Publicités

6 commentaires

  1. je ne comprends pas que ce texte, un des meilleurs de difference propre depuis le début, si si, ne reçoive pas plus de commentaires que ça. je dirais que c’est pas humain, si ça ne l’était pas tant. Bien content d’etre un fromage moi !

    J'aime

  2. Depuis, le phonéticien a continué par le V entre parenthèses, le (V), qui se prononce lui comme un V aspiré. Pratique, cette lettre s’utilise essentiellement dans la profération de jurons non assumés. L’oreille quant à elle les assume assez bien et restitue correctement l’information au cerveau qui, assez entrainé, pourra donner (ou non) un sens : un exemple parmi tant d’autres:

    Entre bleu, tu as oir yeux hisse loir!

    L’homme travaille à créer des lettres toutes basées sur ce principe à l’usage des sourds et muets.

    J'aime

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s