La plage du hollandais volant (1)

poiscail5

poiscail1

poiscail2

poiscail3

poiscail4

Publicités

4 commentaires

  1. A l’heure du jusant quand la marée descend,
    apparaît Bébert habitant des mers
    Il fait du sur place, au soleil se prélasse.

    Puis il approche mais, y’a pas anguille sous roche!
    fait un petit tour, scrute les alentours
    le regard vidé, les moustaches élimées.


    Oui
    mais
    au jusant, quand la marée descend
    c’que Bébert préfère, c’est dormir ventre en l’air.

    J'aime

    1. ha oui c’est joli comme petite histoire :) moi j’avais imaginé une rencontre avec bebert, qui se dorait la pillule à l’envers, qui se retournait pour dire « hé toi, tu veux ma photo ? » puis « alors on peut plus être tranquille au jusant ? »
      alors il s’en allait en jurant « anacoluthe, sacripant ! TOOOOOURIIIISTEUH »

      J'aime

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s