Non loin du pont de Brooklyn

Publicités

2 commentaires

  1. Très belle nouvelle, en fait au moins 2 ou 3 non ? aperçus (sinon je vais faire qu’y penser) .

    Le coup de se tromper et avoir tort, la nuance, ça m’a fait penser à « adjectif » – je n’avais jamais pensé avant de me « remettre au français » (ha oui tiens au fait, une langue maternelle est toujours maternelle, comme ton anniversaire, ça me fait penser qu’un Israèlien a changé de langue maternelle, parce que l’hébreu moderne est une langue assez artificielle et dont les locuteurs avaient, à l’époque, presque tous une langue maternelle diffèrente, et donc ce russe, enfin juif russe, dorénavant Israèlien, pour écrire en Hébreu, langue maternelle, créer la littérature Isralélienne, a désappris sa langue maternelle d’origine, complètement, pour pouvoir écrire dans sa langue qu’il voulait d’origine – perso je trouve ça débile, mais j’ai pas d’idéal, ça doit être pour ça ), que le mot adjectif voulait dire d’un mot qu’on l’ajoutait à un nom.
    Mais sinon une chouette nouvelle. Je reposte sur DP ( et cross poste le commentaire aussi )

    J’ai rien compris à la fin. Mais c’est pas grave.

    J'aime

    1. Ha ben il me semble que ce doit être un temple. Et Remy a trouvé que c’était extraordinaire d’avoir un temple en banlieue parisienne., en tout cas la nouvelle est super.

      J'aime

Lancez vous "Vers l'infini et au delà... " ("tu parles, j'appelle ça tomber avec talent.")

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s